Le Temps du Renouveau...

  • Interdiction

    Suite à une visite de sécurité, une interdiction administrative empêche la communauté des frères de continuer à exercer leur hébergement de nuit.

  • Départ

    La communauté des frères, présente dans les lieux depuis les lendemains de la 2nde guerre mondiale, quitte l’Abbaye. Les frères âgés s’installent dans une maison à Segonzac.

  • Embauche

    Suite au départ des frères, l’association des Amis de l’Abbaye de Bassac décide, avec le soutien du diocèse d’Angoulême, d’embaucher une personne chargée de l’accueil des publics ainsi que de l’animation et de la valorisation des lieux. Cette importante décision permet à l’Abbaye de rester ouverte et vivante.

  • Création

    En février 2014, une poignée de passionnés décidés à sauvegarder l’Abbaye et à lui donner un avenir, crée une société immobilière destinée à devenir la nouvelle propriétaire de l’Abbaye. Elle voit le jour sous le nom de SIAB : Société Immobilière de l’Abbaye de Bassac.

  • Etudes

    Une équipe pluri-disciplinaire de cabinets spécialisés se lance dans d’importantes études de faisabilité. Objectif : explorer diverses voies de reconversion en privilégiant celles susceptibles de prolonger l’esprit millénaire des lieux – d’inspiration monastique – et sa tradition d’accueil – ouverte à tous.

  • Transfert

    Les Frères Missionnaires de sainte Thérèse (FMT) font apport de l’abbaye à la SIAB. Relevant désormais du droit civil, l’abbaye de Bassac revient à trois associés (congrégation des FMT, Association des amis, Diocèse d’Angoulême) qui souhaitent assurer la pérennité de ses bâtiments et faire vivre sa vocation spirituelle et culturelle.

  • Acquisition

    La SIAB acquiert la Maison de l’Abbé. Ce corps de bâtiment, doté d’une  cour intérieure et d’un jardin privatif, servit de logis à l’Abbé du XVe siècle jusqu’à la révolution. Cette acquisition permet à l’Abbaye de Bassac de retrouver partiellement la configuration qu’on lui connaissait sous l’ancien régime.

  • Etudes (suite)

    Les études de faisabilité démarrées 2 ans 1/2 plus tôt arrivent dans leur phase finale. Importante étude de « Diagnostic Architectural et Sanitaire » menée par le cabinet LE MOAL & DAUMAS. Partenariat de principe conclu avec la FONDATION DU PATRIMOINE. Recrutement de l’agence de communication ALTIMUS 360.

  • Communication

    En juillet, l’Abbaye se dévoile. Avec une première campagne de communication grand public dans La Charente Libre et Sud Ouest. Suivie d’une exposition « 1000 ans d’histoire » et d’une exposition « Hier Aujourd’hui Demain », respectivement installées dans le cloître et dans la salle Notre-Dame, à partir du 15 juillet.