Ils sont des chrétiens engagés dans le renouveau de l’Abbaye de Bassac.

À une époque où les vocations religieuses se raréfient, ils s’engagent à relever le défi, immense pour l’Église catholique, de faire revivre un lieu consacré, l’Abbaye de Bassac, sur les plans spirituel et architectural, tout en restant membres du peuple de Dieu.

À une époque où les valeurs de l’Évangile doivent être portées dans le monde pour inspirer les attitudes et comportements de toutes et tous, ils s’engagent à restituer l’Abbaye de Bassac dans sa vocation de guide et repère pour toutes les générations.

À une époque où les propositions d’aventures spirituelles sans véritables racines abusent et égarent celles et ceux qui sont en recherche de sens, ils s’engagent à inscrire l’Abbaye de Bassac dans une fidélité sans faille à l’Église catholique en Charente et à son évêque.

Ils veulent accueillir fraternellement un large public et leur proposer de vivre intensément un temps hors du rythme de la vie ordinaire.

C’est parce qu’ils sont convaincus que la fraternité est une richesse infinie, qu’ils veulent marquer l’Abbaye de Bassac par un accueil qui apaise, réjouit et enchante, fondé sur la rencontre.

C’est parce que le plus beau trésor est celui qui est partagé qu’ils veulent ouvrir largement les portes de l’Abbaye de Bassac, sans restriction et sans a priori, dans le respect de leurs convictions.

C’est parce que l’Abbaye de Bassac est charentaise et héritière d’un pays qui sait goûter la vie, qu’ils veulent offrir aux visiteurs et résidents l’expérience unique et bienheureuse de prendre son temps sans le perdre.


  • Interdiction

    Suite à une visite de sécurité, une interdiction administrative empêche la communauté des frères de continuer à exercer leur hébergement de nuit.

  • Départ

    La communauté des frères, présente dans les lieux depuis les lendemains de la 2nde guerre mondiale, quitte l’Abbaye. Les frères âgés s’installent dans une maison à Segonzac.

  • Embauche

    Suite au départ des frères, l’association des Amis de l’Abbaye de Bassac décide, avec le soutien du diocèse d’Angoulême, d’embaucher une personne chargée de l’accueil des publics ainsi que de l’animation et de la valorisation des lieux. Cette importante décision permet à l’Abbaye de rester ouverte et vivante.

  • Création

    En février 2014, une poignée de passionnés décidés à sauvegarder l’Abbaye et à lui donner un avenir, crée une société immobilière destinée à devenir la nouvelle propriétaire de l’Abbaye. Elle voit le jour sous le nom de SIAB : Société Immobilière de l’Abbaye de Bassac.

  • Etudes

    Une équipe pluri-disciplinaire de cabinets spécialisés se lance dans d’importantes études de faisabilité. Objectif : explorer diverses voies de reconversion en privilégiant celles susceptibles de prolonger l’esprit millénaire des lieux – d’inspiration monastique – et sa tradition d’accueil – ouverte à tous.

  • Transfert

    Les Frères Missionnaires de sainte Thérèse font apport de l’abbaye à la SIAB. Relevant désormais du droit civil, l’abbaye de Bassac revient à 3 associés (FMT, Association des Amis, Association Foncière de Charente) qui souhaitent assurer la pérennité de ses bâtiments et faire vivre sa vocation spirituelle et culturelle.

  • Acquisition

    La SIAB acquiert « La Maison de l’Abbé ». Ce corps de bâtiment, doté d’une  cour intérieure et d’un jardin privatif, servit de logis à l’Abbé, du XVe siècle jusqu’à la révolution. Cette acquisition permet à l’Abbaye de Bassac de retrouver partiellement la configuration qu’on lui connaissait sous l’ancien régime.

  • Etudes (suite)

    Les études de faisabilité démarrées en 2015 passent un cap important avec l’étude de « Diagnostic Architectural et Sanitaire » menée par le cabinet LE MOAL & DAUMAS. Contacts avec la FONDATION DU PATRIMOINE en vue d’une « Fondation abritée ». Travail avec l’agence de communication ALTIMUS 360 (charte graphique, site web).

  • Communication

    Eté 2017 : l’Abbaye se dévoile, avec une première campagne de communication grand public (La Charente Libre, Sud Ouest, etc.) suivie de 2 expositions : « 1000 ANS d’HISTOIRE » (déployée dans le cloître) et « HIER-AUJOURD’HUI-DEMAIN » (installée dans la salle Notre-Dame).

  • Lancement

    En septembre 2017 : finalisation du processus de création de la FONDATION DE L’ABBAYE DE BASSAC (sous égide de la FONDATION DU PATRIMOINE). Le 12 novembre 2017 à l’Abbaye : journée de lancement officiel de la Fondation, en présence de personnalités de Charente et de plus de 200 personnes.

  • Progression

    Accord de la DRAC sur le dossier technique réalisé par LE MOAL & DAUMAS (projet de rénovation portant sur bâtiments historiques classés et inscrits). Lancement de la dernière phase des études techniques préalables (consultation des entreprises, simulations financières). Partenariat avec l’agence de communication et fundraising BRIEF (Paris).

  • Acquisition (suite)

    Acquisition du presbytère communal : l’intégration de ce bâtiment complète le processus de remembrement entamé en 2016 (acquisition de la Maison de l’Abbé) et permet de retrouver un ensemble historiquement cohérent et potentiellement fonctionnel (moyennant travaux de rénovation).